KidnapKid600x6001
Retour au magazine

Interviews

Interview Kidnap Kid par the Butchers Paris

Edition spéciale Outre Manche pour cette nouvelle soirée Butchers qui nous propose de découvrir la capitale londonienne au 142 rue Montmatre ! Cette Walking Machine « London to Paris » invite Kidnap Kid & Maribou State côté Britsih qui vont être reçus avec AllureHamilton & Ëros !

Butchers Paris a d’ailleurs rencontré le jeune dj Londonien Kidnap kid !

————————————————————————————————————————————————–

Nous sommes heureux d’accueillir le dj Londonien, Kidnap Kid, du label Black Butter Records pour notre prochaine Walking Machine.

Depuis que son premier album a été nommé « meilleur album électronique » par ITunes Store US en 2012, le kid n’a fait que monter, comme en témoigne la signature des deux chefs d’œuvres « Vehl » et « So Close » sur Black Butter Records – label qui compte de grands producteurs comme Clean Bandit.

Place maintenant à l’interview avec l’homme qui se cache derrière cette musique.

Butchers Paris : Salut Kidnap Kid, ca fait 2 mois que tu as sorti ton dernier ep Stronger sur Black Butter Records, es-tu heureux de bosser avec eux ?

Kidnap Kid : Oui, vraiment je suis très content de travailler avec eux. C’est un peu comme une famille, on a tous démarré et grandi ensemble. Aujourd’hui le label est connu et certains de nos artistes gagnent des prix.

BP : Des projets de collaborations avec d’autres artistes du label comme Clean Bandit ?

Kidnap Kid : Malheureusement non… beaucoup d’artistes sont très occupés, j’ai à peine discuté avec Clean Bandit, donc c’est compliqué d’entrevoir une collaboration avec eux. Par contre, je vais travailler avec d’autres artistes au cours des prochains mois.

BP : Beaucoup de personnes qualifient votre musique de « House », qu’en penses-tu ?

Kidnap Kid : Je pense que la meilleure façon de la qualifier, c’est de dire que c’est une House spéciale mixé avec plein de tons différents.

BP : Comment procèdes tu pour produire ta musique ? As-tu des habitudes particulières ?

Kidnap Kid : J’aime bien me lever tôt le matin pour produire, vers 6h du mat. Je commence toujours par jouer du piano pour avoir quelques idées, ensuite direction studio pour travailler mes sons.

BP : Que penses tu de la House en France ? Quel est ton artiste français préféré ?

Kidnap Kid : Il y a pas mal de trucs bien, le dernier son que j’ai écouté est un morceau de Pyramid sur la label Kitsuné, vraiment cool.

BP : Quels sont tes prochains projets ? Nouveaux remix ? Des projets de live avec d’autres musiciens ?

Kidnap Kid : J’ai pour projet de travailler avec un groupe mais ce n’est pas prioritaire. En fait je suis en train de bosser sur un prochain Ep et je vais sortir mon album à la fin de l’année.

Merci beaucoup et on se voit samedi soir au Social Club !